Sélectionner une page
Profondeur de Champ en Photographie – Comment et pourquoi?

Profondeur de Champ en Photographie – Comment et pourquoi?

30Qu’est-ce que la profondeur de champ?

La profondeur de champ est la distance, du point le plus près au plus éloigné ou tout est net. Votre appareil photo fait la mise au point sur un point précis. La profondeur de champ s’étendra à partir de ce point vers l’avant et l’arrière basé sur plusieurs facteurs.

Tous ce qui est inclus dans cette zone, sera net. Cette zone nette est similaire à une sphère.

Un fort grossissement réduit la zone nette

En macro photographie, la combinaison de ces facteurs conduit généralement à une profondeur de champ minime.

Plusieurs facteurs ont un impact sur la profondeur de champ.

  • Une focale courte, telle que sur un objectif grand-angle, produira une plus grande zone nette.
  • S’éloigner du sujet aura également pour effet d’augmenter la profondeur de champ.
  • Un capteur photographique plus petit, comme sur un cellulaire, aura le même effet.
  • Finalement, en réduisant l’ouverture, on augmentera la profondeur de champ.

Impact de la longueur focale sur la zone nette:

En augmentant la longueur focale, on réduit la profondeur de champ. Il est alors requis de s’éloigner du sujet. Ce qui améliore l’aspect de l’arrière plan. Ce faisant, la profondeur de champ demeure la même qu’initialement. En augmentant le facteur d’agrandissement via une longueur focale plus élevée tout en gardant la même distance la profondeur de champ s’en trouvera réduite. En photographie de portrait, une longueur focale supérieure à 85mm est souvent utilisée pour cette raison. Cela rends l’arrière plan plus gracieux et plaisant puisque cela élimine des détails et distractions.

D’un autre coté cela peut représenter un défi lorsque vient le temps de photographier des objets en trois dimensions qui nécessitent de préserver tous les détails. Cela fait partie des raisons qui rendent les objectifs grand-angle si populaire en photographie de paysage.

Zone nette étendue dans ce paysage

Ainsi, on peut utiliser une petite ouverture et un objectif grand-angle pour garder toute la scène nette.

La profondeur de champ et la distance au sujet:

La distance entre le sujet et la caméra influence grandement la zone nette. Lorsque le sujet est à bonne distance, on bénéficie d’une plus grande zone nette. À l’opposé, les sujets qui sont tout près représente un défi supplémentaire. En photographie macro, la profondeur de champ peut être inférieure au millimètre. Cela représente un défi d’importance. Dans les faits il peut être impossible d’obtenir une profondeur de champ suffisante, pour conserver tous les détails, en photographie d’insecte.

Taille du capteur photographique et profondeur de champ:

La taille du capteur a un impact important sur la profondeur de champ. Un téléphone cellulaire permet aisément une grande profondeur de champ du à son très petit capteur. Ce qui a poussé les manufacturier à ajouter des fonctionnalités logicielles qui ont pour but de réduire artificiellement la profondeur de champ. En activant ces fonctionnalités il devient donc possible d’avoir un meilleur contrôle sur la profondeur de champ. Bien qu’il soit possible de réduire la profondeur de champ via ces techniques, il demeure toujours impossible de récupérer les détails manquant dus à une profondeur de champ insuffisante.

Réduire la profondeur de champ en utilisant d'autres techniques

Dans cette photo une vitesse d’obturation très lente a été utilisée pour réduire la zone nette.

L’ouverture et la zone nette:

Un des moyens les plus faciles pour contrôler la profondeur de champs consiste à modifier l’ouverture de l’objectif. Sur la plupart des caméras on peut spécifier l’ouverture et laisser la caméra prendre la décision en ce qui a trait à la vitesse d’obturation et la sensibilité. Ce faisant vous n’avez pas à vous déplacer d’avant en arrière ou encore de changer d’objectif. En refermant l’ouverture, ce qui veut dire de sélectionner un nombre plus élevé, la profondeur de champ sera plus grande et vice-versa.

Une grande ouverture et le mouvement contribue à créer une zone nette réduite

Un exemple de profondeur de champ réduite obtenue efficacement avec un grand-angle.

Pourquoi donc ce soucier de ce qui apparaîtra net?

Techniques avancées en photographie à envisager:

  • Qu’est-ce qui devrait être dans la zone nette:

L’attention de votre audience est initialement attirée par ce qui est net. La zone nette devrait donc englober votre sujet. C’est votre intention qui devrait dicter ce qui doit être net. Conséquemment, cela devrait guider vos choix pour l’ouverture, la distance de même que la longueur focale.

  • Qu’est-ce qui devrait être hors de la zone nette?

D’une aussi grande importance, quels sont les distractions que nous désirons éliminer par l’utilisation efficace de la zone floue. En photographie de paysage on aime bien que tout soit net. En photographie de portrait, nous désirons usuellement être plus sélectif. La macro-photographie cependant nous offres des choix qui sont beaucoup plus limités C’est souvent le temps de faire des compromis. Pourquoi alors ne pas essayer plusieurs réglages distincts dans le but d’apprécier plusieurs facettes d’un même sujet. N’oubliez pas en regardant votre viseur que celui-ci rendra tout plus net due à sa petite taille comparé à un moniteur vidéo ou une impression papier.

  • Les propriété de la zone hors-foyer aussi appelé bokeh

Selon le niveau de floue dans la zone hors foyer, les objets pourraient être reconnaissable ou non. Quand la zone hors foyer est complètement dénuée de détails, le sujet se détache naturellement de l’arrière plan. Ce qui garde toute l’attention sur le sujet. Dans d’autres scénarios, l’arrière plan conserve suffisamment de détails pour ajouter à l’intention photographique. Le sujet est donc aperçu dans un contexte, plus ou moins flou, qui aide à l’interprétation.

Le bokeh de l'arrière-plan est très artistique. Maitrise de la profondeur de champ

La zone flou dans le coin supérieur droit est très plaisante du à la longueur focale et une grande distance avec l’arrière plan.

L’utilisation optimale de la profondeur de champ est pertinente.

Elle aide le photographe à livrer son message. Cela permet de guider l’œil à travers l’image. Le photographe se basera sur son expérience, de même que sur des outils de calcul pour déterminer la profondeur de champ exacte qui contribuera à son message. Les propriétés esthétiques de la zone hors foyer ne peuvent pas être calculées cependant. Il n’y a que l’expérience qui peut guider le photographe. En utilisant le viseur, lors de la prise de vue, on peut avoir un indice sur les propriétés de la zone hors foyer. Il s’agira uniquement d’une approximation puisque la surface du viseur et de l’écran arrière sont trop petits pour en apprécier toute les subtilités.

Prendre ou créer une photo – La zone nette – un outil de création.

La création d’une image consiste à disposer adéquatement les éléments qui guideront l’œil dans la composition. Ce faisant il est probable qu’une émotion rende la photo plus mémorable.

Profondeur de champs et mode.

Il y a quelques année, une profondeur de champ réduite était de mise. Ce qui a créé une demande plus importante pour les appareils plein capteur et les objectifs lumineux. De nos jours, la majorité des photos publiées sur Instagram sont dotées d’une profondeur de champ étendue. La zone nette est beaucoup plus importante. Cela dit, ce qui est important est ce que vous avez à dire et comment vous voulez le dire avec vos photos. Vous êtes le photographe. À vous donc de prendre ces décisions.

Some nice articles on the subject

Pour les débutants selon apprendre-la-photographie.net

Sur le même sujet selon Wikipedia

Vous désirez partager votre propre expérience sur le sujet?

Règle de Composition en Photographie:  Brisez-les!

Règle de Composition en Photographie: Brisez-les!

Règles de Composition Photographique: Brisez-les!

Pourquoi briser les règles de compositions en photographie?

Dans un premier temps, doit-on briser les règles de compositions en photographie ?  Dans les faits ces règles ont été édictées dans le but de simplifier l’enseignement de concept qui sont difficiles à définir autrement.  Comment pourriez vous expliquer à de jeunes étudiants en art ce qui est généralement beau et esthétique.  Ces règles sont donc les premières choses que l’on nous enseignes.  Elles nous permettent d’éviter les risques et de créer quelque chose qui est généralement esthétique.

En suivant les règles de composition photographique, nous demeurons en sécurité.  Est-ce que c’est ce que vous désirez?

J’aimerais que vous considériez ces règles de composition photographique comme une façon de supporter et d’ajouter de l’impact à votre message.  Brisez les règles devient donc un exercice délibéré qui a pour but de retenir l’attention de votre audience.  Lorsque vous prenez une photo, vous pourriez vous demander “Comment puis-je retenir l’attention un peu plus longtemps”  En créant une tension, ce que provoque souvent une infraction à ces règles, on réussit souvent à retenir l’attention un peu plus longtemps.

Briser les règles de compositions photographique

Les règles usuelles de compositions sont bafouées dans cette photo

Nous avons ici une photo toute simple.  La silhouette d’un homme seul marchant sur la plage lors d’un soleil couchant.  Il y a de nombreux problèmes de compostion dans cette photo:

  • Le sujet n’est pas sur la ligne des tiers;
  • Il y a beaucoup d’espace mort, aussi appelé espace négatif, dans cette photo;
  • L’horizon est en plein centre de la photo.

Pourquoi briser les Règles de Composition Photographique?

Briser ces règles devrait être un geste intentionnel qui a un but spécifique.  La règle des tiers nous enseigne à mettre notre sujet sur l’un des points de rencontre d’un tic-tac-toe imaginaire surimposé sur le rectangle qu’est la photo.  Cela permet généralement à notre sujet d’être en harmonie avec la scène ce qui est plus esthétique.

En brisant cette règle l’on crée une tension additionnelle.  Celle-ci peut à son tour ajouter de l’impact au message.

En enfreignant volontairement ces règles de composition photographique j’ai pu mettre en lumière ce qui suit:

  • Le sentiment de solitude de la silhouette de cette homme courbé qui regarde le sol à ses pieds tout en marchant;
  • L’espace, autrement inutile, à l’avant et au dessus dans la scène contribue à accentuer cette solitude;
  • Bien que le contexte évoque chez nous la joie, cette homme ne semble pas en jouir ce qui crée une tension additionnelle.

J’ai donc intentionnellement enfreint ces règles de composition dans le but de mettre l’accent sur la solitude de cet homme dans un contexte qui inspire le contraire.

Connaître les règles de composition photographique permet de les briser!

Bien connaître ces règles de composition permet plus facilement d’apprécier les occasions qui nous sont présentées de les briser.

Qu’en dites-vous?

Est-ce que le fait d’enfreindre ces règles aide cette photo?

Articles additionnels sur le sujet

Quand avez vous enfreint des règles de composition photographique intentionnellement pour la dernière fois?

Espace Négatif en Photographie – Pourquoi et Comment?

Espace Négatif en Photographie – Pourquoi et Comment?

Qu’est-ce que l’espace négatif en photographie ?

L’espace négatif en photographie est apparenté à de l’espace vide.  Cependant, cet espace n’est pas simplement vide.  Il est dépourvu d’intérêt d’où la mention généralement retenue d’espace négatif.

Utilisation de l’espace négatif en photographie

Notre intention usuelle est d’utiliser tout l’espace pour le sujet.  D’ailleurs, c’est une bonne façon d’aborder la photographie d’un sujet.  Par contre, un espace négatif contribue à l’histoire ou à l’intention photographique en permettant au sujet d’acquérir une importance plus grande.

En réalité, un égo-portrait devant la tour Eiffel n’a donc rien à voir avec l’utilisation de l’espace négatif. Pour que l’espace soit négatif il doit être dénué d’intérêt sans pour autant être inutile.  Cela est contradictoire, j’en conviens. Nous procéderons donc avec un exemple.

Exemple d’une photo ou tout l’espace est accordé au sujet.

En arrivant au Jardin d’Éden sur l’ile de Maui “Garden of Eden Arboretum”, je cherchais simplement à créer de belles images.  Sur l’un des sentiers du jardin j’ai aperçu cette chute d’eau se déversant dans cette oasis au milieu de la jungle.  L’oasis était à bonne distance en contrebas ce qui lui donnait un aspect original.

J’ai pris une première photo, avec l’aide d’un trépied ,à une vitesse lente de 0,3 secondes en utilisant une longueur focale de 82mm.  Ce faisant l’oasis occupe la plus grande partie de l’image.  La composition est adéquate.  Le filet d’eau de la chute se positionne sur l’un des tiers. Tout semble donc parfait.

Sujet occupe toute la place sur la photo.

Cette image serait plus intéressante en utilisant l’espace Négatif.

Je regarde la photo sur mon écran LCD et elle de rends pas justice à la scène devant moi. Cet oasis est magnifique perdue au milieu de la jungle.  L’image sur l’écran arrière est décevante.  La réalité est tellement plus belle!  Vous avez déjà eu cette impression?

J’ai donc eu l’idée de recréer cette impression initiale en utilisant l’espace négatif.

Utilisation de l’espace négatif:

J’ai donc isolé l’oasis au milieu de la jungle en utilisant une longueur focale plus proche du grand angle.  L’eau bleu de l’oasis a donc plus d’importance.  La jungle environnante n’est pas dépourvue de détails.  Elle est cependant dépourvue d’intérêt.  Nos yeux sont immédiatement attirés vers l’oasis.  Dans les faits l’immensité de la jungle augmente l’intérêt que nous portons à l’oasis.  Son isolement souligne son importance.

Espace négatif en Photographie

Exemple d’espace négatif en photographie

Les deux photos sont magnifiques.  Cela dit, l’oasis perdue au milieu de la jungle a vraiment quelque chose de plus.

Essayez le par vous-même.  Vous avez un sujet intéressant?  En périphérie de celui-ci il y a de l’espace sans distraction?  Il vous suffit de cadrer plus large et d’observer le résultat.

Scénarios supplémentaire utilisant l’espace négatif:

  • Un portrait décentré ou le regard se perd dans l’espace vide ;
  • Un espace vide devant un animal ou un objet qui se déplace.

Vous arrive-t-il d’ajouter intentionnellement un espace négatif?